La grande randonnée GR 20 en Corse

randonnée GR 20 en Corse

Mise à jour le

Zoom sur le circuit de grande randonnée GR 20 en Corse

Vous prévoyez de passer un séjour sur cette île somptueuse qu’est la Corse ? En véritable passionné, l’envie d’y marcher plus ou moins sportivement se fait pleinement ressentir ? Même si vous ne connaissez pas les incontournables de cette destination des plus typique, pas d’inquiétude !

Sachez qu’il existe nombre de circuits de randonnée permettant d’explorer ses différentes facettes. Parmi eux, le sentier de randonnée GR 20 vous offre l’occasion de découvrir ce territoire de caractère dans toute sa splendeur à travers de multiples lieux d’exceptions et escales enrichissantes. Retrouvez ici toutes les informations utiles pour faire de votre périple un souvenir impérissable…

Le GR 20, un excellent moyen de visiter la Corse

Le sentier de randonnée GR 20 en Corse fait incontestablement partie des plus beaux et difficiles sentiers consacrés à la pratique de la randonnée en Europe. Avec un circuit de 200 km à travers les montagnes, il est à échelonner dans son expression la plus classique sur une durée d’environ 16 jours. Débutant traditionnellement au nord à Calenza pour s’achever au sud à Conca, il est néanmoins parfaitement envisageable d’inverser le sens du cheminement en vue d’y prêter un regard différent et renouvelé.

Alors oui, le GR20 se mérite, pour ne pas dire davantage ! Mais, après de longues journées de marche confronté à la chaleur, aux orages ou encore à la brume, quoi de plus beau que d’être gratifié d’un captivant coucher de soleil ? Y a-t-il plus magnifique récompense que de contempler avec un plaisir extrême une vue dégagée sur la mer ou le caractère sauvage de sublimes paysages ? Car c’est un fait indéniable, à chaque détour, la majesté des lieux l’emporte sans ambages sur les douleurs physiques inhérentes à la dureté du parcours…

Si le nord s’avère relativement accidenté, technique et rocailleux, le sud est quant à lui bien plus stable et roulant. S’agissant de la période idéale pour effectuer un tel périple, celle menant de juin à début août semble tout indiquée ! En tout état de cause, il est recommandé de ne pas emprunter les sentiers tracés avant le mois de juin en raison de l’absence de gardiennage de la plupart des refuges et de l’hypothétique présence de neige à certains endroits. De même, après la fin des traditionnelles vacances estivales, il est déconseillé de les arpenter du fait de la sécheresse de certaines sources.

Empruntez le circuit classique pour 16 jours

Un GR 20, dans son approche habituelle, est susceptible d’être mené en un peu plus d’une quinzaine de jours, à raison d’une étape quotidienne. À chaque halte, un refuge est à même de vous accueillir pour un repos bien mérité. Après l’effort, le réconfort ! Pour les plus chevronnés, et avec une préparation physique à la hauteur du défi, la traversée de ce circuit de grande randonnée peut être réalisée en approximativement cinq jours, en effectuant tout de même de 3 à 4 étapes en l’espace de 24 heures. Un dépassement de soi réservé aux plus aguerris !

Vous n’êtes pas des champions en quête d’exploits ? Dans le sens nord-sud, il vous est alors possible d’envisager votre parcours à la journée en respectant une évolution progressive et pas à pas :

  • Calenza à Ortu di u Piobbu (1,5 km / 1360 m de dénivelé positif et 60 m de négatif)
  • Ortu di u Piobbu à Carrozu (6,5 km / +780m / -910 m)
  • Carrozu à Ascu Stagnu (5,5 km / +800 m / -640 m)
  • Ascu Stagnu à Tighettu (8 km / +1200 m / -1050 m)
  • Tighettu à Ciottulu di i Mori (6,5 km / +620 m / -80 m)
  • Ciottulu di i Mori à Manganu (23 km / +650 m / -1050 m)
  • Manganu à Petra Piana (8 km / +850 m / -600 m)
  • Petra Piana à Onda (10 km / +390m / -800 m)
  • Onda à Vizzavona (10 km / +700 m / -1200 m)
  • Vizzavona à Capannelle (14 km / +900 m / -220 m)
  • E Capanelle à Prati (17 km / +890 m / -600 m)
  • Prati à Usciolu (10,5 km / +700 m / -750 m)
  • Usciolu à Matalza 10,5 km / +400 m / -650 m)
  • Matalza à Asinau (10 km / +650 m / -550 m)
  • Asinau à Paliri (15 km / +440 m / -900 m)
  • Paliri à Conca (12 km / +160 m / -970 m)
grande randonnée GR 20 en Corse

Attention toutefois, avant de vous lancer à la conquête des montagnes corse, il est primordial de s’assurer de disposer d’une bonne condition physique. Les chemins serpentent en haute montagne à travers cols et crêtes, ce qui impose de s’organiser optimalement. N’hésitez pas non plus à étudier avec minutie les étapes grâce au recours à un topo-guide, à réserver les refuges et à préparer correctement votre matériel. Si vous craignez de ne pas pouvoir ordonnancer votre projet de voyage par vous-même, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous mettrons en contact avec nos partenaires, spécialistes en la matière.

Bonne randonnée, profitez avec délectation de l’instant et soyez sans relâche prudent !

Article proposé par Régis Guyot – redacteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.